«Nous pouvons atteindre le 1er OMD lié à la faim,» déclare le marathonien Paul Tergat

Publié le par L'Association-ONG

paultergat.jpgPaul Tergat, le légendaire marathonien kenyan, s’est récemment rendu à New York pour assister au Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en tant qu’Ambassadeur du PAM contre la faim. Pour cet ancien bénéficiaire des cantines scolaires du PAM, la communauté internationale est en bonne voie pour atteindre le premier OMD- réduire de moitié la faim et la pauvreté.
NEW YORK- La détermination et l’importance qu’attachent les dirigeants politiques aux OMD et dont j’ai été témoin ces derniers jours au sommet m’ont convaincu que nous pouvons atteindre les OMD d’ici 2015.
J’étais particulièrement impressionné par la décision des Nations Unies de promouvoir le sport comme un outil pour le développement. Le sport est un pilier clé de la communauté et contribue à réduire la pauvreté, à accéder à l’éducation, à combattre les maladies, à encourager la paix et à protéger l’environnement.
Investir dans la jeunesse
Ma vie prouve les avantages d’investir nos ressources dans la jeunesse pour avoir un maximum d’impact. Ainsi, le fait qu’il existe aujourd’hui plus de 30 millions d’enfants qui ne vont pas l’école en Afrique Sub-saharienne me choque.
Les dirigeants mondiaux ont la responsabilité d’aider les plus démunis et il est important de leur rappeler de cette obligation de temps en temps.
Les engagements annoncés en faveur de la santé materno-infantile cette année, par les pays du G8 et du G20, montrent qu’il existe une volonté politique. L’enthousiasme du secteur privé pour tisser des nouveaux partenariats avec les agences des Nations Unies est très encourageant. Les entreprises ont à leur disposition des fonds pour financer des projets destinés à réaliser les huit OMD.
Situation donnant-donnant
Je félicite le PAM pour ses initiatives qui visent à améliorer l’accès des enfants aux repas nutritifs particulièrement en Afrique Sub-saharienne et an Amérique latine. De plus, ces initiatives encouragent des partenariats avec les agriculteurs locaux et soutiennent le développement durable. L’initiative « Achats pour le progrès » (P4P) qui vise à augmenter la capacité de petits exploitants a connu un grand succès. En achetant auprès des agriculteurs locaux, le PAM les aide à augmenter leur revenu, créant ainsi une situation donnant-donnant.
En tant qu’exemple pour les jeunes, nous, les ambassadeurs des OMD, continuerons nos efforts de sensibilisation avec une nouvelle énergie et passion, sachant que nous contribuons à changer le monde.
Par le PAM du  27 octobre 2010

Publié dans Tous contre la faim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article